l’HomDjyls – Elles Souffrent

🚨Et salut la cour des Stylés ✌️!

Aujourd’hui on va vous faire découvrir l’artiste l’HomDjyls et son morceau “Elles Souffrent“.

l’HomDjyls

l'HomDjyls

Pour commencer, l’HomDjyls est un artiste Hip-hop originaire de Clichy-Sous-Bois . Il est en indé depuis une dizaine d’années. C’est le premier rappeur, auteur, compositeur, interprète, réalisateur de sa
génération, et également le premier à avoir sorti des clips tous réalisés par lui-même, il est et restera une icône
dans sa ville.

Son univers est le rap mélancolique à thème. Il trouve intéressant d’utiliser la musique pour aborder des sujets difficiles. Cela lui a valu quelques polémiques pour des clips comme “Meufs de Tess”; “Vive la France” qui avait été interdit sur les plateformes et des réseaux. Il a même été traîné en justice pour ça. Ou encore le morceau “Émeutes” avec Donox.

Mis à part le rap, c’est aussi un passionné de Manga. C’est aussi un activiste faisant dans l’humanitaire à l’échelle
internationale, un amoureux de l’Afrique, et un ancien délinquant ayant connu tous les aspects de la vie de cité.
On retrouve ces facettes dans sa musique qu’il tient à tout prix à garder authentique.
Depuis peu, il met ses talents d’auteur et de compositeur au service de chanteuses RnB/Soul en leur
fournissant textes, instrumentales, et toplines

Ses débuts

Musicalement, l’artiste est ouvert et polyvalent, il se produit également sur du RnB, Pop, Electro,
Afro, Cette ouverture musicale est également visible dans le morceau “On Sort” dont le clip a été tourné en partie au Cameroun, sur des sonorités africaines.

Cependant, son parcours musical commence en groupe, avec son ami d’enfance Dr Nabss. Le duo s’appelait N.V Style. Plus tard, il forme un nouveau groupe appelé “Excessif” avec Bengs, Hypno, et Skooj-Men également originaires de Clichy sous Bois. Après la dissolution de ce groupe l’HomDjyls en préserve l’intitulé pour former un collectif qu’il appellera Excessif Music et surnommé Excezik qui regroupe des artistes de la ville tels que Crasheur, Grenade, Ksa, Tino, et d’autres encore.

Par la suite, il intègre de nouveau un groupe nommé U.S.G (Union de Soldats du Ghetto) avec Chevrotine et Fileust issus du même quartier que lui. De cette union naîtra l’album Projet De Débrouillards, avec des featurings tels que Balastik Dogg, Shone, et d’autres. Après ça, il enchaînera les collaborations avec des artistes underground de son entourage (Slim Radical, Parazit, S1drome, …) et d’autres déjà connus du grand public. On peut le retrouver dans des titres avec rappeurs comme S.Pri Noir, Nakk, Ixzo, Ghetto Fabulous Gang, Aussi, il a partagé le micro avec des têtes d’affiche comme AKH, Diam’s, Kery James, Youssoupha, Seth Gueko, LIM, et bien d’autres en étant le tout premier dans “Morts Pour Rien”, un titre en hommage à Bouna et Zied morts dans le contexte d’une poursuite par la police, et qui n’étaient autres que les amis de l’HomDjyls.

Elles souffrent

Dernièrement, l’HomDjyls a sorti le clip “Elles souffrent“. Ce morceau parles de différentes femmes, orphelines, mères seules, femmes battues, violées, veuves ou encore mariées de force. Pour ces femmes qui souffrent en silence.

Vous pouvez retrouvez le clip juste ici👇. Et sur notre playlist Spotify ici.✌️

Retrouve l’HomDjyls sur📲 :

Facebook 

📷Instagram

Twitter

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

80Styles will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Instagram